• 0
    Votre panier est vide

Un dessin d'Egon Schiele a été acheté pour quelques dollars

Un dessin d'Egon Schiele a été acheté pour quelques dollars

06/09/2019

Acheter un dessin ou un tableau fait par un grand artiste pour quelques dollars n'est certainement pas quelque chose qui arrive tous les jours, au contraire, il semble impossible qu'un tel fait puisse arriver. Pourtant, à New York, au milieu de tant d'objets trouvés dans un marché caritatif, un homme a trouvé un dessin original d'Egon Schiele qu'il a acheté pour quelques dollars, mais qui vaut en fait 100.000 dollars.

Il s'agit d'une esquisse au crayon d'une femme nue, une œuvre créée dans le style typique d'Egon Schiele, l'un des plus grands représentants du courant expressionniste du début des années '900.

La nouvelle de ce succès s'est répandue lorsque l'acheteur du dessin a contacté la directrice de la Galerie St. Etienne à New York, Jane Kallir, pour une évaluation. C'est précisément l'acheteur mystérieux qui a d'abord contacté la directrice de la galerie en lui envoyant une photo floue du dessin réalisé par Egon Schiele. Dès qu'elle a vu la photo, Jane Kallir n'a eu aucun doute sur l'authenticité de l'œuvre, mais elle a demandé à l'acheteur anonyme d'autres images, afin de pouvoir analyser le dessin plus en détail et évaluer l'authenticité de l'œuvre de manière sûre.

Pendant près d'un an, l'homme qui a acheté ce dessin pour quelques dollars n'a plus recontacté personne, mais il a récemment envoyé d'autres photos du dessin à Jane Kallir et, en plus, il l'a également fait examiner en direct. Plus tard, Jane Kallir a non seulement établi l'authenticité de l'œuvre, mais elle a également fourni des détails sur la séance picturale au cours de laquelle l'esquisse a été réalisée.

Il a donc été établi qu'il s'agit d'un dessin datant de 1918; il a donc été réalisé peu avant la mort de l'artiste, lorsque Egon Schiele, qui souffrait de la fièvre espagnole, a fait une vingtaine de dessins au crayon. Il s'agit d'une série de dessins ayant pour sujets la mère de l'artiste et un modèle nu, actuellement exposés au MET à New York, et à Vienne, au Leopold Museum.

Comme mentionné plus haut, le dessin acheté pour quelques dollars vaut en fait 100.000 dollars et est actuellement exposé à la Galerie St-Étienne, à l'exposition "The Art Dealer as Scholar" et il est en vente. Dans le cas où le dessin de l'artiste autrichien serait vendu pour la somme de 100.000 dollars tel qu'établi, le propriétaire, qui grâce à un coup de chance n'a payé que quelques dollars pour l'œuvre, a exprimé sa volonté de donner une partie des recettes à l'association Habitat for Humanity. C'est la même organisation caritative qui a organisé le marché dans le Queens où l'heureux acheteur anonyme a trouvé et acheté ce dessin.

Curiosité: en 1990, la Galerie St. Étienne a été la première à publier une collection complète comprenant des esquisses et des aquarelles réalisées par Egon Schiele, peintre expressionniste qui a souvent représenté des scènes d'angoisse et d'érotisme dans ses œuvres. En fait, même ce dessin représente une femme tordue et il est clairement visible le style typique de l'artiste qui exprime à travers ses dessins son conflit intérieur.

Article par: Aurora Caraman