• 0
    Votre panier est vide

"Les Courses à Longchamp" par Manet: analyse de l'œuvre

"Les Courses à Longchamp" par Manet: analyse de l'œuvre

06/08/2020

Né le 23 janvier 1832 à Paris, où il meurt le 30 avril 1883, Édouard Manet est l'un des plus grands peintres pré-impressionnistes. Issu d'une famille riche et instruite, au cours de sa vie Manet a produit de nombreuses œuvres qui n'ont plus de prix aujourd'hui, parmi lesquelles le tableau "Les Courses à Longchamp".

Une peinture innovante

"Les Courses à Longchamp" est considéré comme un tableau novateur, car il présente certaines caractéristiques qui consacreront ce peintre comme l'un des plus influents de son époque. 

Réalisée en 1866, cette toile mesure 84,5 cm de long et 43,9 cm de haut. Le tableau est actuellement conservé à l'Art Institute of Chicago et est l'une des premières œuvres à ressembler à une photographie, une invention de ces années-là.

Analyse du tableau

En regardant cette toile, la première chose que l'on remarque est le fait que l'artiste, dans ce cas, a utilisé un point de vue totalement différent de celui qu'il avait utilisé auparavant lorsqu'il a peint d'autres scènes de l'hippodrome.  En fait, cette fois-ci, l'observateur est en plein milieu de la piste et il semble que les chevaux courent vers lui, ce qui est une véritable nouveauté.

Une autre nouveauté concerne les autres sujets du tableau. Précisément tout ce qui entoure la scène, qui se déroule au milieu de la piste. Dans ce travail, Édouard Manet accorde la plus grande attention à la scène principale, c'est-à-dire celle des chevaux, et afin de rendre clairement la vitesse des animaux et les sensations éprouvées, il choisit de flouter légèrement les autres sujets. 

Si vous regardez attentivement le tableau, vous pouvez voir que Manet a décidé de représenter les moments précédant l'arrivée. Le poteau sur le côté et l'agitation des personnes présentes à l'hippodrome, ainsi que la vitesse des chevaux, qui peut être clairement perçue, montrent que c'est la scène avant la fin de la course. 

Pas statique comme les précédents tableaux de l'artiste, "Les Courses à Longchamp" est un tableau dynamique qui marque le passage à une nouvelle ère de la peinture. Avant de créer ce tableau, Manet avait déjà réalisé une œuvre similaire, mais à l'aquarelle, et aujourd'hui cette œuvre est conservée à Cambridge (Université de Harvard), au Fogg Art Museum. 

"Les Courses à Longchamp" représente une nouveauté pour la peinture du XIXe siècle, une période où la photographie progresse. À partir de ce moment, Manet et de nombreux autres artistes s'inspireront souvent de l'art de la photographie, en changeant leur style de peinture et en créant des œuvres qui ressembleront de plus en plus à de vraies photographies. 

Autres œuvres d'Édouard Manet

Parmi les œuvres les plus importantes réalisées par Manet, on cite "Le buveur d'absinthe" de 1859 qui est aujourd'hui conservé au Ny Carlsberg Glyptotek de Copenhague, "Petit déjeuner sur l'herbe" et "Olympia" de 1863 (Musée d'Orsay à Paris). Tout aussi important est "Le Joueur de fifre". Créée en 1866, "Le Chemin de fer" datée de 1872-1873 qui est conservée à la National Gallery of Art à Washington ou "Argeteuil", une huile sur toile conservée au Musée des Beaux-Arts de Tournai.

Article par: Aurora Caraman