• 0
    Votre panier est vide

Le "Portrait d'une dame" par Klimt a été retrouvé

Le "Portrait d'une dame" par Klimt a été retrouvé

05/03/2020

Quelqu'un se souvient sûrement encore du jour où le "Portrait d’une dame" par Gustav Klimt a été volé à la galerie Ricci Oddi à Piacenza. C'est le 6 février 1997 que le monde de l'art a été choqué par le vol du célèbre tableau du peintre autrichien. 

Le tableau, réalisé à la même époque où l'artiste avait également créé d'autres portraits féminins, c'est-à-dire entre 1916 et 1918, avait disparu de la galerie Ricci Oddi de façon tout à fait mystérieuse. Malgré le fait que des enquêtes ont été immédiatement lancées, la dynamique de cette disparition à l'intérieur de la galerie est restée obscure. Pour retrouver le tableau de Gustav Klimt, les enquêteurs ont suivi de nombreuses pistes, mais aucune ne menait nulle part. Chaque aspect était entouré de mystère: comment les voleurs sont entrés et ont échappé aux contrôles de sécurité, qui a pu le faire, et surtout qui avait le tableau. Pendant un certain temps, les enquêteurs ont également suivi la piste des sectes sataniques, une hypothèse alors démentie, puis les aveux d'un des voleurs présumés ont suggéré que le "Portrait d'une dame" était entre les mains des trafiquants de drogue, mais même cette piste n'a pas conduit à aucune découverte. 

En 2014, l'enquête a été rouverte, en 2017 même l'émission de télévision italienne "Chi l'ha visto" a traité de l'affaire, mais une fois de plus il n'y a pas eu de développements sur la disparition de ce tableau. 

Le tournant inattendu

Après 22 ans pendant lesquels personne n'a pu expliquer la disparition du tableau, un tournant a permis de résoudre ce mystère. Alors que l'on taillait un lierre sur l'un des murs de la galerie Ricci Oddi, on a remarqué une trappe. En forçant la serrure de ce dépôt de fortune, le tableau de Gustav Klimt a été retrouvé à l'intérieur d'un sac noir. 

On ne sait pas qui l'a mis là, mais l'hypothèse la plus plausible est que les voleurs l'ont mis dans cette trappe pour aller le récupérer ensuite. Cependant, peut-être les voleurs ont-ils été dissuadés par la grande attention médiatique qui s'est déchaînée après la disparition et le tableau scellé est donc resté là toutes ces années. 

Plus tard, les experts ont confirmé l'authenticité du tableau: il s'agit du "Portrait d'une dame" de Gustav Klimt.

Le "Portrait d'une dame" n'est pas le seul tableau manquant de Klimt

Malheureusement, le tableau volé à la galerie de Piacenza n'est pas la seule œuvre du peintre autrichien à avoir disparu. En 1894, Gustav Klimt avait également réalisé "Medicine", un chef-d'œuvre qui lui avait été commandé pour décorer le plafond de la Grande Salle de l'Université de Vienne. Considéré comme "pornographique" et impropre à la décoration de la salle de l'Université, le tableau avait été placé dans un château près de Vienne, mais pendant la retraite nazie, le 7 mai 1945, une équipe SS a non seulement effectué un raid sur le château mais a également fait sauter les tours. Un vaste incendie s'est développé pendant quatre jours et il n'y a eu aucune trace du tableau. On ne sait donc pas s’il a été volé ou s’il a brûlé dans l'incendie et c'est un mystère qui dure depuis plus de 70 ans.

Article par: Aurora Caraman