• 0
    Votre panier est vide

Le Cri par Munch

Le Cri par Munch

27/02/2019

Il y a beaucoup de peintures qui ont eu un grand succès universel, mais parmi celles qui peuvent parfaitement représenter le drame existentiel des hommes modernes Le Cri par Edvard Munch est considéré la meilleure.

Réalisé vers 1893, le tableau de l'artiste Edvard Munch est né alors que le peintre parcourait l'Europe et selon les hypothèses considérées comme les plus probables, le sujet représente l'artiste lui-même; selon d'autres critiques, la figure du tableau a été rendue méconnaissable (on ne sait pas si c'est un homme ou une femme) car elle représente

La solitude, l'obsession, le désespoir et la perte: voilà ce qui ressort du Cri de Munch, une réaction très instinctive de l'homme à la peur et à la douleur, à la terreur et à la souffrance qu'il exprime par ce cri.

Des lignes ondulées dans tout le tableau, des couleurs exagérées et irréalistes qui déforment la nature environnante et des formes artificielles représentent l'expérience d'Edvard Munch alors qu'il était avec ses amis, associée en réalité à une crise de panique dont l'artiste a été victime.

En fait, depuis sa naissance, Edvard Munch connaissait la souffrance, il a perdu très jeune sa mère bien-aimée, puis sa sœur qu’il aimait tant et enfin aussi son père et son frère, tandis que la seule sœur encore en vie souffrait d'une maladie mentale. Le peintre lui-même a commencé bientôt à faire face à diverses névroses et états confusionnels qui l'ont poursuivi jusqu'à la fin de ses jours.

Ses œuvres montrent souvent sa souffrance, ses tourments intérieurs et sa lutte continue, mais Le Cri est la plus haute expression de l'artiste dans laquelle vous voyez clairement la terreur, la confusion et les émotions générales de l'artiste et au-delà. Comme il l'a dit lui-même, le tableau représente toute la condition de l'homme moderne: angoisse, solitude, incommunicabilité, etc.

Peint en différentes versions sur différents supports et avec différentes techniques, le Cri de Munch est l'un des premiers tableaux appartenant au mouvement expressionniste, un mouvement qu'il a connu et commencé à aimer au cours de ses voyages en France, où il a eu l'occasion de découvrir la peinture de Van Gogh, puis en Allemagne où il a lui-même contribué à la naissance du mouvement expressionniste.

Dans les années suivantes, Munch "s'améliore" et transforme son art, en s'orientant vers un style qui fournit des lignes et des couleurs plus prononcées et dans les vingt années suivantes, l'artiste connaît également un succès international.

En 1916, après avoir réussi à gagner au moins une partie de ses batailles contre la névrose qui l'avait accompagné pendant un certain temps, Edvard Munch décida de s'arrêter définitivement en Norvège et s'installa dans sa maison de campagne qu'il possédait à Ekely, où il a vécu e travaillé jusqu'à sa mort en 1944, en isolement total.

Le Cri par Munch a une valeur de 120 millions de dollars, l'un des prix les plus élevés jamais mis aux enchères (c'est l'une des quatre versions, qui appartient maintenant à un privé), alors qu'il est possible de voir une des quatre versions du tableau à la National Gallery d’Oslo, où les deux autres versions sont également conservées, même si elles ne sont pas exposées au public.

Article par: Aurora Caraman