Créez votre propre photo - Legendarte
  • 0
    Votre panier est vide

"La promenade" de Claude Monet

"La promenade" de Claude Monet

23/09/2021

Peint au cours de l'été 1875, le tableau de Claude Monet intitulé "La promenade", également connu sous le nom de "Femme à l'ombrelle", est l'un des chefs-d'œuvre les plus importants du peintre français.

Conservée à la National Gallery de Washington, cette célèbre toile peinte par l'artiste impressionniste représente Camille, la femme de Monet, avec leur fils Jean.

"La promenade" de Claude Monet: analyse de l'œuvre

Le tableau "La promenade" a été réalisé par l'artiste lors du séjour de la famille Monet à Argenteuil. Précisément, Claude voulait immortaliser une des promenades que sa femme faisait avec leur fils pendant les chaudes journées d'été sur les collines d'Argenteuil.

La présence d'un parapluie dans les mains de Camille et d'un chapeau sur la tête de Jean, suggèrent que la journée était particulièrement chaude et donc l'abri des rayons du soleil était essentiel. De plus, pour confirmer qu'il faisait chaud, il y a aussi les couleurs choisies par Monet pour représenter les deux sujets et le milieu environnant. 

En admirant le tableau, on peut en déduire que l'artiste, lors de l'exécution de cette peinture, était plus bas que sa femme et son fils. En fait, la perspective du tableau dénote une position différente de l'artiste par rapport à Jean et Camille.

La femme a le buste légèrement tourné vers la gauche et le regard vers le bas, peut-être parce que Monet était à ce moment-là en bas, à sa gauche. Son fils Jean, en revanche, a une expression sérieuse, presque apathique et il regarde ailleurs, comme s'il observait quelque chose ou quelqu'un de l'autre côté.

Bien que la famille Monet soit heureuse à l'époque, le regard de Camille révèle un voile de mélancolie.

Le choix des couleurs et de la technique de peinture

"La promenade" est une image claire et bien définie qui permet à l'observateur de s'identifier aux personnages et de s'immerger dans cet environnement à Argenteuil. Le choix des couleurs utilisées par le peintre donne de l'harmonie au tableau, tandis que la forme donnée par les coups de pinceau donne du "mouvement" à la peinture. L'herbe est déplacée, la robe de Camille oscille et ces doux mais distincts coups de pinceau nous font comprendre qu'en cette torride journée d'été, sur les collines d'Argenteuil, il y avait aussi une brise agréable.

Vif mais en même temps délicat, le tableau de Monet "La promenade" n'est qu'un des chefs-d'œuvre réalisés par le peintre lors de son séjour à Argenteuil.

Les autres versions du tableau "La promenade"

En effet, Claude Monet n'a pas produit seulement une version du tableau "La promenade" qui est conservée à la National Gallery de Washington. Environ 10 ans après avoir peint le premier tableau, l'artiste français en a créé deux autres versions, mais cette fois-ci les couleurs semblent plus chaudes, ce qui souligne le fait que cette fois-ci les tableaux ont été réalisés à des moments différents, probablement en fin d'après-midi. De plus, dans ces deux versions plus tardives, les sujets changent, c'est-à-dire qu'à la place de Camille et de Jean, il y a Suzanne (la deuxième femme du peintre) et le fils de cette dernière.

Article par: Aurora Caraman