• 0
    Votre panier est vide

La Cène

La Cène

17/04/2020

Certaines œuvres d'art restent dans le cœur de ceux qui les observent et parmi les plus belles de toutes il y a aussi La Cène, un chef-d'œuvre créé par Léonard. Quelques informations intéressantes sur ce travail:

Où vous pouvez voir La Cène

La Cène est une œuvre créée par Léonard de Vinci entre 1495 et 1498. C'est un chef-d'œuvre qui a été commandé à l'artiste florentin pour décorer le réfectoire du couvent de Santa Maria delle Grazie à Milan, où l'œuvre est encore conservée aujourd'hui. 

Nous parlons d'une œuvre qui, avec la Joconde, a marqué l'histoire de l'art, mais ce n'est pas la seule œuvre de Léonard réalisée pendant son séjour à Milan. Ludovico il Moro avait commandé à l'artiste de nombreuses autres œuvres, moins célèbres que La Cène, mais tout aussi belles.

Pourquoi cette église a été choisie

L'église de Santa Maria delle Grazie à Milan était le siège de l'ordre dominicain et le lieu où Ludovico il Moro célébrait sa famille, la famille Sforza. En 1494, la rénovation de l'église fut ordonnée et Léonard fut l'un des artistes qui contribuèrent à l'embellissement de l'intérieur. Comme mentionné précédemment, il était responsable de la décoration du réfectoire et il avait choisi comme thème la Cène.

Particularité de l'œuvre

De nombreux artistes ont peint la Cène, mais la version de Léonard est certainement l'une des plus belles et des plus profondes. L'artiste, à travers ce travail, a réussi à rendre les différents sujets "vivants", il a doté chaque apôtre d'une caractéristique différente, comme s'il voulait donner des sensations aux dessins. La posture, les gestes et le choix des couleurs transmettent de la profondeur, chaque sujet semble ressentir des sentiments: émerveillement, colère, tristesse, etc.

Ce n'est pas une fresque

Exactement, La Cène n'est pas une fresque. Bien qu'il ait 9 mètres de large et 4,5 mètres de haut à sa disposition, Léonard de Vinci, au lieu de choisir la technique de la fresque telle qu'elle était utilisée à l'époque pour ce type de taille, a peint l'œuvre comme s’il avait une toile devant lui. 

Le maître florentin était connu pour sa lenteur et sa recherche de la perfection et ce choix était probablement dû aussi à ces caractéristiques. Au lieu d'opter pour la technique de la fresque, il a préféré appliquer la couleur en utilisant une nouvelle technique qui consistait à appliquer un style mixte et sec. 

L'exécution était parfaite, mais malheureusement, compte tenu de l'humidité de la pièce, le travail était fragile et nécessitait déjà après quelques années le premier intervention; des restaurations sont également effectuées à notre époque.

Les mystères qui entourent cette œuvre

On sait que lorsqu'il s'agit du nom de Léonard, les mystères ne manquent jamais et même dans ce cas, l'œuvre en question n'en est pas dépourvue, peut-être aussi en raison de son extrême fragilité.

Ce travail a subi de nombreuses interventions et la dernière restauration a duré près de 20 ans. Suite à ces interventions, certains critiques ont affirmé que le travail a été modifié. Par exemple, la couleur des cheveux de certains apôtres est devenue beaucoup plus foncée, les lèvres ont été fermées dans certains cas, etc. En substance, on ne sait plus avec certitude quelles étaient les caractéristiques réelles de cette œuvre à l'origine.

Article par: Aurora Caraman