• 0
    Votre panier est vide

Amedeo Modigliani: Portraits de Jeanne Hébuterne

Amedeo Modigliani: Portraits de Jeanne Hébuterne

23/01/2020

Parmi les différentes relations que Modigliani a eues, celle avec Jeanne Hébuterne est la plus importante. La femme était le grand amour de sa vie et entre 1918 et 1919, l'artiste de Livourne l'a représentée une vingtaine de fois. 

La relation entre les deux a commencé en 1917. Un an plus tard, leur petite fille Jeanne est née. Timide, douce et très belle, la femme a inspiré l'artiste qui l'a peinte de toutes les façons: demi-poitrine, de profil, de face, etc. C'est pendant la période où il a peint la femme que le peintre a atteint sa plus haute expression artistique. Vitalité et élégance sont en parfait équilibre.

Dans les tableaux où Jeanne est représentée, l'artiste décide de donner un regard différent à sa bien-aimée. La femme dans les tableaux de Modigliani apparaît comme une figure lointaine, intemporelle et sans lieu. Les yeux sont mélancoliques, ovales et le visage est allongé, mais malgré les œuvres stylisées, la figure de Jeanne reste reconnaissable. 

La femme représente l'idéal de la beauté féminine pour l'artiste italien; il aime ses longs cheveux noirs qui créent un vif contraste avec sa peau claire, ses formes parfaites, pures et raréfiées. 

Une curiosité sur certaines de ces peintures est visible en observant les yeux de la femme: dans certaines toiles, même les pupilles de Jeanne ont été peintes. Cette particularité est due au fait que l'homme avait décidé de ne commencer à peindre les yeux de sa bien-aimée que lorsqu'il avait également connu son âme.

Amedeo Modigliani et Jeanne Hébuterne: une relation contrastée

Bien que les deux amants soient très proches, la famille de Jeanne n'a jamais accepté le choix de la femme. Les membres de sa famille ont toujours essayé de s'opposer à leur relation parce qu'ils pensaient qu'Amedeo était trop vieux et ils n'aimaient même pas la vie qu’il menait. 

D'autre part, apparemment, avant de rencontrer Jeanne, le peintre a eu une liaison avec Beatrice Hastings, une écrivaine qui l'a initié à l'alcoolisme et aux drogues, vices que le peintre n'a jamais réussi à abandonner. 

Étant donné la différence d'âge entre les deux et ses vices, la famille de la jeune fille a non seulement considéré leur relation comme scandaleuse, mais a également caché cette relation, allant même jusqu'à chasser la femme de la maison familiale. 

De plus, bien qu'elle fût également peintre, ses œuvres n'ont jamais été rendues publiques, toujours par la volonté de la famille. En pratique, la reconnaissance de son talent a été empêchée et Jeanne n'a jamais été pardonnée par ses proches pour son choix d'amour.

Triste, seule et enceinte de neuf mois, après la mort d'Amedeo Modigliani, Jeanne Hébuterne, à seulement 22 ans, se jette du cinquième étage d'un immeuble. Il lui était impossible de vivre sans son grand amour et même si elle était dans un état intéressant, la perte qu'elle a subie était trop pour elle. 

Cette histoire contrastée a également inspiré de nombreux chanteurs, metteurs en scène et artistes divers, car bien qu'elle n'ait pas eu de fin heureuse, elle représente parfaitement la puissance de l'amour.

Article par: Aurora Caraman